Comment se concentrer en 5 étapes pour écrire un article plus facilement

Elise Féty

Publié le 20/05/2022

0 commentaires

Partagez cet article pour me soutenir ! 😊

Vous aussi, vous galérez à vous concentrer quand vous voulez écrire un nouvel article ? Vous souffrez du syndrome de la page blanche ? Ou vous ne tenez tout simplement pas en place une fois derrière votre clavier ?

On sait qu'on doit écrire cet article avant la fin de la semaine, mais impossible de s'y mettre. C'est terrible quand ça arrive. Tout la question c'est comment se concentrer pour écrire ? Comment réussir à se concentrer pour travailler et comment se concentrer rapidement...

Comme je suis en train de me remettre du Covid, c'est difficile de rester concentrer pour moi en ce moment. Je fatigue vite et j'ai tendance à penser à 1000 autres trucs pendant que j'essaie d'écrire...

Mais du coup, ça m'a donné l'idée de rédiger cet article ! 😁

Parce qu'entre ce blog, mon boulot de rédactrice web et l'ancien roman que j'ai écrit pendant des années, vous pouvez me croire quand je vous dit que j'en ai trouvé, des techniques pour me concentrer sur un travail créatif !

Et je me suis dit que ça pourrait peut-être en aider quelques-uns parmi vous, donc autant partager 😉

Bonus

Récupérez la checklist de la concentration

Une checklist qui récapitule les 5 étapes et vous donne une liste d'actions à réaliser avant d'écrire vos articles !

1. Coupez les distractions

comment se concentrer pour écrire : coupez les distractions

Comment réussir à se concentrer pour travailler quand on est harcelé de notifications ? Couper tout ! 

Si vous voulez travailler efficacement, commencez par couper toute distraction. Passez votre téléphone en mode avion, isolez-vous dans votre bulle, prévenez votre entourage. 

Ça n'a l'air de rien, une petite distraction par ci par là...

Mais le temps que vous passez en étant distrait va vite s'additionner et venir grignoter votre journée de travail.

comment se concentrer pour écrire

Pire : une étude de l'Université de Californie menée par Gloria Marks vient nous prouver à quel point les interruptions peuvent nuire à la qualité de notre travail. 

Tout d'abord, cette étude établit qu'il nous faut en moyenne 23 minutes après une distraction pour revenir à un état de concentration complète. Autrement dit, on galère à reprendre le travail après avoir été distrait.

Et toujours d'après cette étude, on a tendance alors à travailler plus vite mais moins bien pour rattraper le temps perdu. Ce qui n'est pas top quand on veut écrire un bon article de blog, vous en conviendrez.

Or, il y a un état à rechercher à tout prix quand on veut écrire ou pour tout autre travail créatif. Il s'agit du flow state, théorisé pour la première fois par le psychologue Mihály Csíkszentmihályi à partir de 1975. En français, on pourrait dire qu'on est "dans la zone". 

En gros, on est totalement absorbé par notre tâche, tellement qu'on peut en oublier de manger ou de changer de position. Tout s'efface autour de nous, et on est concentré à 100% sur ce qu'on est en train de faire. 

flow state - comment se concentrer pour travailler

C'est dans cet état de flow que vous écrirez le plus vite, et que tout vous paraîtra facile et évident. 

Le problème, c'est que cet état est difficile à atteindre et que ça demande un peu de temps. Donc coupez les distractions autant que possible si vous voulez trouver votre flow et être dans la zone quand vous écrivez 😉

Si vous voulez en saovir plus, Mihály Csíkszentmihályi a écrit un livre (en anglais) sur le sujet, intitulé Flow : The Psychology of Optimal Experience.

Je vous recommande aussi le livre Deep Work : Retrouver la Concentration dans un Monde de Distraction de Cal Newport pour en savoir plus sur le flow state et comment se concentrer pour travailler et écrire spécifiquement. C'est un livre très intéressant !

Voici quelques recommandations pour éviter les distractions avant tout travail créatif : 

  • Coupez les notifications de votre pc (sur Windows, vous pouvez activer un mode "ne pas déranger"),
  • Passez votre téléphone en mode avion,
  • Mettez la fenêtre où vous écrivez en plein écran (en appuyant sur la touche F11),
  • Prévenez votre entourage de ne pas vous déranger,
  • Coupez la télévision, YouTube ou Twitch : évitez les vidéos en fond,
  • Prévoyez en avance tout le matériel dont vous pourriez avoir besoin (bloc note, stylo), mais aussi de quoi boire et manger... Une bonne tasse de café ou de thé, ça fait un bien fou quand on écrit ! Et vous risquez d'être devant votre ordinateur un moment, donc autant avoir des petites provisions... 😁

2. Choisissez le bon moment

Deuxième étape : choisir le bon moment pour écrire. 

Je parle ici de connaître votre rythme circadien et de vous caler dessus pour écrire au moment où vous êtes le plus alerte possible. 

Le rythme circadien, c'est le rythme de divers processus biologiques dans votre corps sur 24h. En général, on y fait référence pour parler de votre rythme veille/sommeil, mais ça peut aussi concerner vos niveaux de vigilance, la pousse de vos cheveux ou de vos ongles, votre appétit et bien d'autres choses. 

Nous n'avons pas tous le même rythme circadien. C'est pour ça que certains galèrent à travailler le matin mais sont de parfaits oiseaux de nuits, tandis que d'autres se lèvent aux aurores sans problème. 

Pendant ces 24 heures, notre corps se montre tour à tour en alerte ou fatigué, à des moments similaires de jour en jour.

On a tous un moment optimal dans la journée, là où on effectue notre meilleur travail. Où on est plus facilement dans la zone. Pour la plupart des gens, c'est le matin, mais ce n'est pas forcément votre cas.

Pour savoir à quelle heure vous devriez travailler, écoutez votre corps ! Rien qu'en lisant ces lignes, vous savez sans doute à quel moment de la journée vous êtes le plus productif. Ce sont des choses qui se remarquent 😉

Personnellement, j'ai tendance à faire mon meilleur travail tôt le matin, mais j'ai un regain de "jus créatif" en milieu d'après-midi aussi. Je profite de ces instants pour écrire mes articles 😊

Une fois que vous connaissez le moment parfait pour écrire, construisez une routine autour ! 

Poussez-vous à écrire tous les jours à la même heure : vous avancerez à pas de géant. Et comme vous vous serez conditionné à écrire toujours à ce moment-là, la concentration viendra plus vite et plus facilement. 🤩

3. Mettez-vous dans l'ambiance

Aaaah, ma partie préférée ! 

Honnêtement, c'est celle-là qui m'a donné envie d'écrire cet article à la base ! 😁

Ces conseils ne vont pas marcher pour tout le monde, mais je sais que c'est l'une des choses qui m'aident le plus à écrire. Je parle bien sûr de stimulation auditive. 

Aimez-vous écouter de la musique lorsque vous travaillez, ou préférez-vous le faire dans le silence le plus complet ?

comment se concentrer pour écrire : se mettre dans l'ambiance

J'ai toujours eu tendance à mettre mes écouteurs pour me concentrer sur une tâche créative.

Quand j'écrivais mon roman de fantasy, je mettais de la musique de films (James Horner, Hans Zimmer, etc) ou de la musique d'ambiance. 

Pour mes dissertations durant mes études, j'écoutais de la musique calme, sans paroles. Idem quand je codais des sites internet (oui, oui, c'est une tâche créative 😉).

Et maintenant, pour mes articles sur Aventurière du Web ou pour mes clients (je suis aussi rédactrice web), je me suis construit tout un panel d'outils pour me mettre dans l'ambiance... 

1. Une playlist Lo-Fi

Le Lo-Fi peut être un peu barbare à définir. En gros, c'est une musique calme, souvent à consonnance hip hop, enregistrée de manière à apparaître "basse fidélité" et un peu rétro. 

Le plus simple, c'est encore d'essayer. Je vous jure, c'est un bonheur pour les oreilles ! Ces musiques sont généralement sans paroles et avec un rythme stable : idéal pour écrire et se mettre dans la zone. 

2. Brain.fm

comment se concentrer plus rapidement : brain.fm

On pourrait craindre le pire avec un nom pareil, mais c'est encore juste de la musique, pas de panique 😉

Brain.fm, c'est un site qui vous propose de la musique spécifiquement conçue pour vous aider à vous concentrer (ou à vous relaxer si besoin). 

Le site dispose d'un essai gratuit assez généreux, donc n'hésitez pas à en profiter pour quelques sessions de travail !

3. Pomodoro

comment réussir à se concentrer pour travailler : pomodoro

Si vous connaissez la technique Pomodoro, vous vous demandez peut-être ce qu'elle fait dans la partie auditive de cet article...

C'est simple : votre minuteur Pomodoro peut émettre un bruit de tic tac, comme une horloge ! 

...

Alors, oui, ça peut être stressant pour certains. Je pensais même que ça n'allait pas du tout marcher pour moi, comme je déteste le bruit régulier des horloges en temps normal. 

Mais là, pour travailler, bizarrement ça marche. Le tic tac m'aide à me concentrer sur ma tâche, sans que je sache comment l'expliquer. 

Si vous voulez essayer par vous-même, je vous recommande le site pomodoro-tracker.com (sauf si vous avez déjà un minuteur physique, bien sûr).

Pour ajouter le bruit de tic tac, cliquez sur l'engrenage, puis sur l'onglet notifications. J'utilise personnellement le bruit tick tock 2, en laissant tout le reste par défaut. 

Vous ne connaissez pas encore la technique Pomodoro ?

C'est assez simple : vous allez diviser votre temps en plages de travail et de pause minutées. En général, on parle de 25 minutes de travail ininterrompu, puis de 5 minutes de pause, ce qui constitue 1 Pomodoro.  Après 4 Pomodoro, vous prenez une pause plus longue (entre 15 minutes et une demi-heure). 

Il existe énormément de façons de mettre en place Pomodoro comme c'est très personnalisable, mais vous avez déjà l'idée de base 😉

La technique Pomodoro peut être un bon moyen de se pousser à travailler, quand l'envie n'est vraiment pas là. 

4. Du bruit blanc

Bon okay, là ça passe ou ça casse. Soit ça vous aide, soit ça va vous repousser totalement.

Le bruit blanc (ou le bruit marron, rose, etc) est un son continu d'une certaine fréquence. L'idée, c'est de couvrir tous les autres bruits ambiants pour vous aider à vous concentrer. 

Particulièrement utile si vous avez des travaux à côté de chez vous ou une machine à laver bruyante qui tourne pas loin par exemple 😅

Ça peut aussi vous aider à vous relaxer, à dormir ou à couvrir des acouphènes si vous en souffrez. A écouter avec un casque si possible. 

Personnellement, je préfère le bruit marron comme il est moins violent que le bruit blanc. Ça me rappelle le bruit des vagues 😊

5. Du silence

...

Ça fait du bien aussi un peu de silence parfois, non ?

Si vous travaillez mieux en silence, ne vous forcez pas à essayer les techniques que je vous ai partagé plus haut. Vous êtes déjà au top ! 👌

Et même si j'aime travailler avec quelque chose dans les oreilles pour me centrer, ça m'arrive aussi de bosser en silence 😉

6. Variez les techniques

Ecoutez-vous : certains jours, vous aurez peut-être envie d'une musique calme et d'autres, de silence. 

J'écris cet article avec une alternance de Lo-Fi et de silence personnellement, même si j'ai écrit chacune de ces sous-parties avec la technique dont je parlais (bruit marron, brain.fm, Pomodoro)... 

Ces techniques marchent toutes pour moi, mais pas toujours au même moment. Je m'adapte en fonction de mes besoins 😉

A vous de voir de quoi vous avez envie sur le moment et ce qui a le plus de chance de vous mettre dans la zone ! 

4. Signalez à votre corps que vous allez travailler

Si vous voulez écrire dans les meilleurs conditions possibles, vous devez vous en donner les moyens. 

comment se concentrer pour écrire : avoir un bureau rangé

Commencez déjà par avoir un bureau bien rangé : ça n'a l'air de rien, mais vous vous retirez ainsi une source de distraction et de stress. 

Si vous travaillez chez vous ou pendant votre temps libre, habillez-vous pour l'occasion. Même si l'envie est là, essayez de ne pas écrire en pyjama ou en jogging. Vous signifiez ainsi à votre corps et à votre cerveau que ce que vous faites est important et que c'est un vrai travail.

Dans le même ordre d'idée, je vous conseille d'avoir une pièce dédié au travail, où vous pouvez écrire tranquillement sans qu'on vous dérange. Si ce n'est pas possible, essayez au moins d'avoir un bureau dans un recoin où vous allez vous asseoir pour travailler. 

Même si c'est tentant, évitez d'écrire dans votre lit ou sur le canapé, comme ces endroits sont davantage associés à la détente. Non seulement vous aurez du mal à vous concentrer sur votre travail, mais vous aurez aussi des difficultés à vous détendre vraiment par la suite. 

Même chez soi, c'est important d'établir une vraie frontière entre travail et relaxation 😉

comment se concentrer pour écrire : étirez-vous

D'ailleurs, si vous avez l'impression de manquer d'énergie au moment d'écrire ou qu'au contraire vous n'arrivez pas à vous calmer, n'hésitez pas à faire quelques étirements voire une petite séance de sport avant. Vous allez ainsi réveiller votre corps tout en dépensant le trop-plein d'énergie 💪

Dernier conseil : établissez une routine de travail. Autrement dit, essayez de travailler toujours au même moment, au même endroit et de la même manière. 

Vous allez ainsi conditionner votre corps et votre cerveau à travailler à ce moment donné, et la concentration viendra beaucoup plus vite !

5. Soyez indulgent avec vous-même

Dernière étape qu'on peut avoir tendance à oublier dans notre culture du travail acharné : être indulgent avec soi-même. 

Le travail n'a pas à être une souffrance. Au contraire, plus vous serez à l'aise, plus les mots viendront facilement. 

comment se concentrer pour écrire : faites-vous plaisir

Faites-vous plaisir avec une boisson chaude comme un bon café, un thé voire un chocolat. Ou s'il fait très chaud dehors comme à l'heure où j'écris ces mots, faites-vous une boisson bien rafraîchissante comme une bonne limonade !

Accompagnez ça d'un petit snack (sain ou non, à vous de voir !) pour vous motiver à écrire. 

Installez-vous confortablement (vous allez rester un bon moment dans cette position pour écrire...), ajoutez un plaid bien chaud si l'envie est là, votre boisson chaude à côté de vous... On est pas bien, là ? 😁

Comme dans tout travail créatif, ça vous arrivera aussi d'avoir des pannes d'inspiration. Vous avez écrit non stop pendant un bon moment, vous étiez dans la zone, mais là, plus moyen de s'y mettre... 

comment se concentrer pour écrire : faites des pauses et sortez

Faites une pause dans ces cas-là ! Changez-vous un peu les idées, mettez le nez dehors, étirez-vous ou regardez une petite vidéo. Au bout de quelques minutes, vous serez de nouveau capable d'écrire.

Enfin, n'oubliez pas de vous accorder une petite récompense quand vous terminerez enfin votre article ! C'est un travail de longue haleine, mais ça doit rester aussi un plaisir et une passion 😊

Bonus

Récupérez la checklist de la concentration

Une checklist qui récapitule les 5 étapes et vous donne une liste d'actions à réaliser avant d'écrire vos articles !


Et voilà, comment se concentrer pour écrire un article de blog : je pense que j'ai épuisé tout ce que j'avais à dire sur cette thématique pour le moment !

J'espère que cet article plus léger que d'habitude vous a plu, et si c'est le cas, n'hésitez pas à me le dire en commentaire ou à le partager 😊

Et vous, que faites-vous pour vous concentrer avant d'écrire ? Avez-vous un rituel particulier pour vous mettre dans l'ambiance ? Êtes-vous du genre à écouter de la musique ou pour vous c'est plutôt silence absolu ? Dites-le moi en commentaire plus bas ! 👇

Épingle Pinterest - Comment se concentrer pour écrire un article en 5 étapes

Partagez cet article pour me soutenir ! 😊

Un mot sur l'auteur, Elise Féty

Elise est une ancienne développeuse web reconvertie dans l'entrepreneuriat. Poussée par son désir d'indépendance et de liberté, elle a lancé son agence web l'Astrolabe en pleine pandémie du Covid-19.

Passionnée d'écriture et de marketing, elle a toujours été fascinée par le blogging et les business en ligne. Aujourd'hui, elle partage ses connaissances sur le sujet et forme les entrepreneurs en devenir sur Aventurière du Web.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>
Success message!
Warning message!
Error message!