Comment écrire un article de blog que vos lecteurs adoreront en 6 étapes

Elise Féty

Publié le 29/04/2022

4 commentaires

Partagez cet article pour me soutenir ! 😊

Quand on est blogueur, on est avant tout créateur de contenu. C'est notre gagne-pain, notre activité principale. Pourtant, ça ne veut pas dire qu'on sait comment écrire un bon article de blog. C'est un art difficile à maîtriser.

Soit on raconte trop notre vie, soit on choisit un sujet qui n'intéresse pas notre audience, soit on reste trop froid et impersonnel… C'est un vrai numéro d'équilibriste !

Personnellement, j'ai longtemps galéré pour savoir comment écrire un bon article de blog. 

Comme je suis passionnée d'écriture depuis toujours, j'ai tendance à multiplier les figures de style et les métaphores. J'aime les mots compliqués qui sonnent bien et les tournures de phrases poétiques. 

Je suis du genre à vous écrire de bons pavés, et tout à l'impro ! 

Mais ce n'est pas ce que les gens veulent lire. 

Les gens veulent une solution à leur problème, et si possible ne pas s'endormir devant leur écran en lisant votre article ! 😅

Il faut les aider, les guider en les prenant par la main, les divertir et les surprendre. C'est compliqué et on n'y arrive pas du premier coup, mais n'importe qui peut apprendre comment écrire un bon article de blog.

Même si vous n'êtes pas à l'aise à l'écrit !

C'était le cas de l'une des blogueuses que j'ai coaché. Elle devait se forcer à écrire, elle avait peur de faire des fautes et des faux pas. Elle ne savait pas sur quoi écrire, comment aider son audience. Elle avait pourtant toutes les connaissances requises ! Elle ne savait juste pas comment les montrer.

Ses articles étaient froids, trop courts et impersonnels. 

Maintenant, elle écrit comme elle parle, c'est fluide et c'est agréable à lire. Elle sait quels articles écrire et comment les écrire pour captiver son audience. Et en bonus : elle aime travailler sur ses articles maintenant ! Comme quoi, tout est possible 😊

En résumé, aujourd'hui on parle rédaction pour vous apprendre comment écrire un bon article de blog ! 

Je vais vous donner les grandes étapes pour rédiger des articles que vos lecteurs adoreront, ainsi qu'un modèle à suivre pour s'assurer que vous cochez toutes les cases. Vous le retrouverez à la fin de cet article 😉

D'ailleurs, si vous avez besoin d'une aide plus générale pour lancer votre blog, si vous êtes bloqué par la technique ou si vous ne savez pas comment vous positionnez, vous pouvez suivre ma formation gratuite qui vous guidera à chaque étape :

Suivez la Formation Gratuite
pour lancer votre Premier Blog en 5 Jours

Je vous montre pas à pas comment choisir une niche profitable, sélectionner un nom accrocheur, réserver un hébergeur, paramétrer WordPress et écrire vos premiers contenus !

🔒 En vous inscrivant, vous rejoignez aussi ma liste email : vous recevrez chaque mercredi à 9h un email bourré de mes meilleurs conseils pratiques pour créer un blog à succès. Vos données resteront privées, les emails sont gratuits et vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Ok, plongeons dans le vif du sujet et voyons un peu comment écrire un bon article de blog !

Comment écrire un bon article de blog en 6 étapes

La toute première étape, c'est bien sûr de savoir de quoi on va parler dans notre article ! 

1. Comment choisir un bon sujet d'article

Et par choisir le bon sujet, je ne veux pas dire réfléchir en regardant le plafond et en vous demandant ce que vous aimeriez bien écrire ! 

Non, le sujet de votre prochain article doit découler directement de votre audience. Vous devez connaître vos lecteurs sur le bout des doigts, et savoir quels sont les sujets qui les intéressent.

Comment ? En ayant fait vos recherches, bien sûr ! 

Tous vos articles doivent avoir un lien avec votre niche et votre public cible.

Par exemple, j'aide les blogueurs et blogueuses en herbe à se lancer et à vivre de leur passion sur internet. L'article que vous êtes en train de lire répond directement à une question récurrente de mon public cible : comment écrire un bon article de blog, le genre d'article qui retient l'attention de ses lecteurs. 

C'est une question qui est au cœur des préoccupations de mon audience.

Si toute cette histoire de niche et de public cible n'est pas clair pour vous, je vous conseille d'aller lire le guide ultra complet que j'ai écrit sur le sujet : Comment trouver une niche rentable pour votre blog [Guide Pas à Pas]

Mais se contenter de connaître son audience ne suffit pas : vous risquez de choisir un sujet vague ou qui n'intéresse pas assez vos lecteurs. 

Je vous conseille donc de jeter un œil aux conseils ci-dessous pour choisir un bon sujet d'article.

Résolvez un problème

Ça peut paraître évident, mais ça ne fait pas de mal de le répéter. 

Vos lecteurs cliquent sur votre article parce qu'ils ont un problème à résoudre, une question à laquelle ils cherchent une réponse.

Si votre article ne promet pas d'aider votre audience, les gens ne s'embêteront pas à le lire. 

Comment savoir quels sont les problèmes de son audience ?

Demandez-leur, tout simplement. 

Invitez les gens à commenter vos articles en posant une question ouverte, axée sur les problèmes qu'ils rencontrent.

Ou posez la question à votre liste email : c'est l'un des grands avantages de la newsletter, vous auriez tort de ne pas en profiter 😉 

Certains de vos abonnés sauteront sur l'occasion pour vous parler un peu d'eux-mêmes et ils seront ravis si vous leur répondez en retour !

Parlez d'un sujet populaire ou d'actualité

Si votre niche s'y prête, vous pourriez rebondir sur un sujet d'actualité pour y apporter votre analyse et en tirer des conclusions utiles pour votre audience.

Ça se fait beaucoup sur YouTube notamment (et d'autres réseaux sociaux), donc pourquoi ne pas appliquer ça à votre blog ?

Si vous êtes dans les cryptocurrencies ou les NFT, vous pourriez rebondir sur les nouvelles législations ou le cours des monnaies par exemple. 

Si vous êtes dans la niche du voyage, votre audience s'inquiète sans doute de la guerre en Ukraine.

En général, si un sujet retient votre attention dans les médias et que vous pensez pouvoir rebondir dessus, n'hésitez pas à le faire.

Surtout si vous avez un point de vue particulier à donner ou si votre opinion est controversée.

Si vous êtes en panne d'inspiration, vous pouvez utiliser l'outil Google Trends pour vérifier la popularité d'un sujet et le comparer à d'autres.

Faites une recherche de mots clés

Tous vos articles doivent être optimisés pour certains mots clés que votre audience est susceptible de rechercher.

Et ce travail d'optimisation commence dès maintenant, quand vous choisissez le sujet de votre article !

Un petit travail de recherche peut vous aider à choisir les bons mots et un titre qui remontera bien dans les résultats. Ça peut vraiment faire la différence sur le long terme !

Si vous cherchez à remonter dans Google, vous pouvez faire ce travail directement dans le moteur de recherche en tapant des mots clés. 

Par exemple, si je veux écrire un article sur les économies qu'on peut faire en voyageant, je peux facilement voir ce que les gens recherchent le plus souvent en tapant un début de requête dans Google :

Comment écrire un bon article de blog en faisant une recherche de mots clés sur Google

Un autre outil que je peux vous recommander est Ubersuggest. C'est totalement gratuit tant que vous ne dépassez pas les 3 recherches quotidiennes. 

Faites une analyse de mots clés sur le site de Ubersuggest pour être sûr d'écrire un bon article de blog

Dans Ubersuggest, vous pouvez voir le volume de recherches mensuelles sur un mot clé et sa difficulté, mais aussi des suggestions d'autres mots clés similaires. Un outil très pratique donc 😉

Dernier outil que je vous recommanderai dans votre recherche de mots clés : Pinterest.

Pinterest est le meilleur ami des blogueurs et le 2e moteur de recherche pour lequel vous devriez optimiser vos articles.

Or, Pinterest a une barre de recherche (comme Google) où vous pouvez commencer à taper des mots clés et jouer avec l'auto-complétion !

Vous pouvez donc voir quels sont les mots clés tapés le plus souvent, tout en vérifiant ce que fait la concurrence… Gagnant-gagnant !

Faites aussi une recherche de mots clés sur Pinterest pour écrire un bon article de blog

Créez une connexion avec votre audience

Dernier conseil : choisissez un sujet qui créera une connexion avec votre audience. 

Attention, ce type d'article doit rester assez rare sur votre blog comme votre travail est surtout de fournir des informations de valeur…

Mais ce genre de sujet permet de secouer un peu votre audience, de la surprendre et de renouveler l'intérêt qu'elle a pour vous.

Vous pourriez par exemple : 

  • Raconter votre histoire, votre parcours : on aime tous qu'on nous raconte une histoire, surtout si on peut s'identifier au héros. Soyez authentique et ne cachez pas vos erreurs. Par contre, faites en sorte d'éviter les hors sujets : vous devez rester à peu près en lien avec votre niche.
  • Faire un article "coup de gueule" sur une pratique courante dans votre niche qui vous insupporte.
  • Parler de vos objectifs pour le mois ou l'année (faites rêver les gens !).
  • Partager votre opinion sur un sujet controversé.
  • Faire une interview de quelqu'un de connu dans votre niche.
  • Parler de vos plus grandes erreurs que vous avez commises tout au long de votre parcours, et les leçons que vous en avez tirés.

2. Prenez le temps de planifier votre article

Une fois que vous avez choisi le sujet de votre prochain article, ne vous lancez pas directement dans l'écriture. Au contraire, forcez-vous à ralentir et à préparer ce que vous allez dire dans cet article. 

Si vous vous jetez tête baissée dans la rédaction, votre article risque de partir dans tous les sens. 

C'est beaucoup plus simple d'éviter le problème de la page blanche quand on a un plan à suivre. Vous écrirez aussi bien plus vite. 

Profitez de cette phase pour faire vos recherches :

  • posez à l'écrit toutes les idées qui vous viennent en tête, 
  • regardez les informations que donnent la concurrence (ne copiez pas, voyez plutôt si vous pouvez aller plus en profondeur ou donner des informations supplémentaires)
  • si possible, notez des chiffres concrets pour les informations que vous avancerez, avec les sources à l'appui.

Une fois que vous savez à peu près ce que vous voulez dire, il est temps de planifier tout ça. 

De mon côté, j'aime travailler sous forme de carte mentale : 

Ma méthode pour écrire un bon article de blog : tout planifier sur une carte mentale ou mindmap

Ça me permet de mettre toutes mes idées en vrac et de les organiser progressivement en parties et sous-parties. 

Vous pouvez aussi travailler avec votre traitement de texte favoris (Word, Google Doc...) ou directement avec du papier et un crayon 😉

Une fois que vous avez votre plan, vous pourrez commencer à rédiger progressivement les parties jusqu'à obtenir un article qui se tient. 

Ok, maintenant qu'on a notre article bien préparé, on va pouvoir passer aux choses sérieuses !

3. Ecrivez des titres accrocheurs

Ecrire de bons titres qui feront cliquer votre audience est tout un art. 

Honnêtement, j'ai encore beaucoup de choses à apprendre de ce côté-là, mais j'ai déjà quelques conseils à vous donner…

Placez des mots clés dans vos titres

Placez les mots clés choisis à l'étape 1 dans votre titre : c'est l'un des facteurs utilisés par Google pour savoir si votre contenu est pertinent par rapport aux recherches de ses utilisateurs ! 

Et accessoirement, ça aide aussi les utilisateurs en question 😉

Utilisez la puissance des chiffres

Un chiffre dans un titre, c'est la promesse d'un contenu précis et complet. Ça titille aussi notre curiosité.

Ça attirera plus les clics qu'un titre vague et généraliste.

Quelques exemples :

  • Les 10 pays à visiter quand on est un nomade digital,
  • Les 7 meilleurs sites d'images libres de droit,
  • ou même Comment écrire un article de blog que vos lecteurs adoreront en 6 étapes.

Précisez l'année

Si vous indiquez l'année en cours dans votre titre (ex : Comment créer un blog en 2022), les gens auront d'autant plus envie de cliquer dessus. Ils savent en effet que l'article est d'actualité. Ils peuvent aussi se dire que l'article contient des informations inédites.

Ne le faites pas à tous les coups, mais n'hésitez pas à le faire pour vos articles importants.

Utilisez des adjectifs et des mots forts

Les mots comme "guide", "pas à pas", "étapes" ou "tuto" sont assez puissants dans un titre.

Essayez aussi d'utiliser des adjectifs (les meilleurs, les plus faciles, les plus efficaces, etc) pour ajouter une valeur descriptive.

Enfin, préférez toujours des verbes forts plutôt que passe-partout. Par exemple, utilisez :

  • "adorer" au lieu de "aimer"
  • "exploser" au lieu de "grandir"

Vous avez compris l'idée. Il faut donner envie aux gens de cliquer, et donc il faut se faire remarquer.

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil aux titres de magazines qui brassent beaucoup de monde, comme Buzzfeed, Topito ou The Dodo pour voir le genre de titres conçus pour générer du clic en masse.

Un exemple de titres accrocheurs sur Buzzfeed : une étape importante pour écrire un bon article de blog

Mais attention à ne surtout pas tomber dans le clickbait ou le "putaclic" !! 

Si vous faites des titres mensongers, les gens ne vous le pardonneront pas et éviteront votre site comme la peste.

Ne négligez pas vos sous-titres (H2, H3, H4)

Vos sous-titres aussi méritent d'être chouchoutés !

Placez-y des mots clés et rendez-les accrocheurs avec des mots puissants. Google aimera y trouver des mots clés et vos visiteurs auront envie de continuer à lire 😉

4. Peaufinez votre introduction

Ok, c'est bon, vous avez des titres en béton ? Alors il est temps de passer à votre introduction !

L'intro, c'est votre première impression. C'est souvent là que les gens vont décider si oui ou non votre article mérite d'être lu.

Il faut donc lancer votre hameçon dès les premières lignes pour vous assurer que les gens continuent à lire !

Comment faire ?

Comme je vous l'ai dit plus haut, votre article doit résoudre un problème précis que rencontre votre audience. 

Pour accrocher votre audience, vous devez parler de ce problème dès vos premières lignes, sans tourner autour du pot. Vous devez le décrire en profondeur, de sorte que le lecteur le sente jusque dans ses tripes.

Par exemple, vous voulez écrire un article pour apprendre aux gens à jouer une mélodie très simple à la guitare. Le problème que vous résolvez : ne pas réussir à aligner trois notes à la guitare. 

Dans cet exemple, vous allez devoir creuser et énoncer les conséquences de ce problème. Comment se sent la personne dans cette situation ? Qu'est-ce que ça veut dire pour elle ?

Elle a sans doute l'impression qu'elle n'y arrivera jamais, elle se sent nulle, elle a honte d'avoir acheté une guitare si elle n'est même pas capable d'en jouer. Si elle en a parlé à ses proches, elle ressent aussi peut-être une pression sociale : elle est sensée progresser et faire une démonstration bientôt. 

Pour décrire ce problème en profondeur, vous pouvez le faire comme si vous parliez à un ami, ou...

Vous pouvez raconter une histoire. Votre histoire, ou l'histoire de quelqu'un que vous connaissez et que vous avez aidé.

storytelling

Les gens adorent qu'on leur raconte une histoire. On part du problème que vous avez rencontré (situation initiale), ce que vous avez essayé pour résoudre ce problème (péripéties), et la solution que vous avez finalement trouvé et qui vous a permis de surmonter le problème (fin triomphale).

Grâce à cette petite histoire, vous pouvez endosser le rôle du mentor qui va guider le lecteur.   

Une bonne histoire captive et retient l'attention. 

Si vous le faites dès l'intro, la première impression sera en votre faveur et vos lecteurs continueront la lecture.

N'oubliez pas aussi de préciser que votre article va leur donner les clés pour résoudre le problème, comme ça a résolu le vôtre.

5. Donnez-leur envie de lire votre article jusqu'au bout

Un équilibre à trouver entre contenu gratuit et payant

Si vous comptez gagner de l'argent avec votre blog via de la "vente de connaissances" (formations, coaching, livres, etc), vous n'allez pas devoir tout donner dans vos articles. 

Sinon, vous allez brûler toutes vos cartes dans du contenu gratuit et vous n'aurez plus rien à donner par la suite.

Attention, ça ne veut pas dire que vos articles doivent être longs et vides ! Il faut juste savoir comment présenter l'information de sorte à ne pas donner toutes les clés.

Autrement dit, dites leur quoi faire, mais pas exactement comment faire pas à pas. 

la différence entre contenu gratuit et contenu payant et pourquoi c'est important quand on veut écrire un bon article de blog

L'information sera naturellement fragmentée entre vos différents articles et limitée par leur sujet individuel.

Avec un produit payant, vous pourrez prendre le temps de présenter la stratégie globale, comme un puzzle qu'on assemble. Vous pourrez aussi vous permettre de rentrer dans les détails et de parler de théorie (pourquoi on fait les choses comme ça) ce qui serait indigeste en article.

Rappelez-vous toujours qu'un article est là pour aider, mais aussi pour divertir les gens.

C'est un contenu à consommation rapide et qui doit offrir une solution tout aussi rapide au lecteur. 

Je pourrais personnellement parler des heures de rédaction d'article, mais je suis obligée de passer rapidement sur la plupart des points : sinon, vous seriez en train de lire un véritable ebook !

Bonne nouvelle n°1 : comme vous allez donner pas mal d'informations sans rentrer dans les détails, vos lecteurs vont naturellement avoir envie de continuer à lire pour satisfaire leur faim de connaissances. Ils vont en vouloir toujours plus !

Bonne nouvelle n°2 : si vous avez des produits payants à proposer, vous pouvez les introduire directement dans l'article. Si les gens veulent la stratégie complète expliquée en détail, ils pourront alors prendre ce produit payant. C'est dans la continuité 😉

Misez sur la qualité

Comme je vous l'ai dit plus haut, votre article ne doit pas être vide. Ne faites surtout pas de remplissage, en mode "il faut à tout prix que je remplisse une double feuille A4 pour ma dissert de philo, donc j'écris gros et je brode un max". 

Faites du qualitatif. Vous avez largement assez d'informations à donner, si vous vous y connaissez un minimum !

Donnez leur des informations concrètes et de vrais chiffres, soutenu par une bonne analyse.

Divisez votre article en parties et sous-parties qui se tiennent bien et avec une progression logique.

Ajouter des images pour illustrer tout ça. N'hésitez pas à créer des schémas si ça peut aider à la compréhension. 

Prenez des photos vous-même si le sujet est très visuel (comme la conception de bijoux ou une recette de cuisine par exemple). Vous pouvez aussi utiliser des images libres de droit pour des concepts plus génériques.

Aérer vos paragraphes.

Croyez-moi, personne  ne veut lire des paragraphes ultra long, en mode pavé. Par pitié, sautez des lignes. Pour bien faire, un paragraphe ne doit pas faire plus de 3 lignes. Vous pouvez aussi très bien sauter des lignes au bout d'une seule phrase, pour appuyer votre propos. Je le fais assez souvent et ça marche très bien. Pourquoi ? Parce que sur internet, on a tendance à lire en diagonale. On parcourt rapidement un article du regard pour voir s'il mérite notre attention. Il faut donc aider les gens à lire vite : d'où des petits paragraphes. Sinon, on se retrouve très vite dans cette situation là tout de suite avec de véritables pavés, totalement indigestes. Je sais pas vous, mais je ne prend aucun plaisir à écrire ce paragraphe beaucoup trop long. Les gens décrochent très vite et finissent même par oublier quel était le sujet initial du paragraphe. Et si jamais ils relèvent les yeux, c'est foutu : ils ont perdu leur ligne.

En résumé : faites des paragraphes courts !

Dans la même idée, mettez en gras les passages importants et utilisez des listes à puces ou numérotées. Ça facilite la lecture en diagonale et ça améliore la lisibilité en général.

Bref, faites le maximum pour aider les gens à vous suivre sans les perdre 😉

Divertissez-les

Dernier conseil : n'ennuyez pas les gens. 

Un article, même le plus sérieux du monde, doit quand même rester plaisant à lire. Surprenez les gens de temps en temps. Ajoutez un peu de vie avec des images colorées. Racontez une anecdote.

Bref, pensez aussi à les divertir.

Pour ça, je vous conseille d'adopter un ton détendu et familier, comme si vous parliez à un ami. Evitez les tournures de phrases froides pour faire "professionnel". Ça ne marche pas sur internet, surtout dans le contexte d'un blog.

Utilisez des memes, des emojis et des gifs. Placez des vidéos dans vos articles.

Si vous remarquez qu'une partie de votre article n'est qu'un long blog de texte, essayez de le couper un peu avec des images et de l'égayer avec des emojis 😴

6. N'oubliez pas l'appel à l'action !

Ok, vous avez fini d'écrire votre article. Il a une intro du tonnerre, il est bourré d'informations, il est agréable à lire…

Il ne vous reste plus que la conclusion à rédiger.

À ce stade, vous n'avez plus qu'une chose à faire : appelez vos lecteurs à agir. 

Vous allez donc leur présenter un appel à l'action ou CTA (pour call-to-action en anglais). 

En général, votre objectif va alors être de capturer des emails ou de vendre quelque chose. 

Si vous voulez capturer des emails, vous allez leur présenter un mini-bonus ou un rappel vers votre offre gratuite principale. Par exemple, vous trouverez tout en bas de cet article un modèle à compléter et à appliquer pour vous aider dans la rédaction de vos articles ! 😁

Si le concept de mini-bonus et d'offre gratuite principale est un peu flou pour vous, je vous conseille d'aller lire mon article : 30 idées de bonus gratuits pour faire exploser sa liste email. Tout y est expliqué.

Si vous voulez vendre quelque chose, vous pourrez rappeler votre offre en conclusion en présentant ses divers avantages.

Attention, votre CTA doit toujours être en lien avec le sujet de votre article et doit avoir pour but d'aider davantage les gens qui le souhaitent. Ça ne sert à rien de présenter une offre hors sujet ou qui n'apporterait rien de plus.

Profitez aussi de votre conclusion pour appeler aux commentaires : ça ne peut pas faire de mal 😉


Et voilà !

Avec ce guide en 6 étapes, vous devriez maintenant savoir comment écrire un bon article, que votre audience adorera. Avec le temps, vous recevrez des commentaires élogieux et vous verrez votre article partagé sur les réseaux sociaux ! 😊

En sachant écrire un bon article, vous apprendrez aussi à mieux vendre vos offres tout en faisant gonfler votre audience. 

Ne vous découragez pas si vos premiers articles ne sont pas encore au top : c'est une compétence comme une autre à apprendre, un muscle à développer. Ça viendra à force de pratique ! 

Comme je vous le disais plus haut, j'ai créé un modèle gratuit d'article à suivre pour vous aider.

Complétez le formulaire ci-dessous pour que je vous l'envoie 😉

Bonus

Récupérez le Modèle du bon Article

Retrouvez les 6 étapes pour écrire un bon article de blog dans ce modèle. Grâce à lui, assurez-vous que votre article coche toutes les cases avant de le rédiger !

Et vous, quelles sont vos bonnes pratiques en matière de rédaction d'article ? Est-ce que j'ai oublié quelque chose ? Dites-le moi en commentaire !

Et n'hésitez pas à partager cet article si vous l'avez aimé en cliquant sur l'un des boutons ci-dessous, ça m'aide énormément !

Comment écrire un bon article de blog en 6 étapes : le guide complet

Partagez cet article pour me soutenir ! 😊

Un mot sur l'auteur, Elise Féty

Elise est une ancienne développeuse web reconvertie dans l'entrepreneuriat. Poussée par son désir d'indépendance et de liberté, elle a lancé son agence web l'Astrolabe en pleine pandémie du Covid-19.

Passionnée d'écriture et de marketing, elle a toujours été fascinée par le blogging et les business en ligne. Aujourd'hui, elle partage ses connaissances sur le sujet et forme les entrepreneurs en devenir sur Aventurière du Web.

  • Je ne trouve pas pertinent pour ma part d’aller chercher dans les moteurs de recherche ce qui est recherché. En effet, comme d’autres le font déjà, on se retrouve finalement à faire un N-ième article sur un sujet déjà traité et retraité. Donc à part avoir une approche trèèèèès originale, je trouve cela contre-productif. Personnellement, je me fis plutôt à mon expérience et à ce que j’aimerai lire si j’étais à la recherche d’information. Je suis trop souvent déçu par les sites qui tournent en boucle sur les mêmes sujets en écrivant année après année les mêmes articles « marronniers » en changeant le titre qui devient de plus en plus « putaclic ». L’originalité n’est pas uniquement dans ce que l’on écrit (et comment on l’écrit), mais aussi dans la ligne éditoriale que l’on se donne.

    • Merci pour ton commentaire !
      Selon moi, la recherche dans les moteurs de recherche ET l’écriture d’un article original ne sont pas incompatibles. La recherche de mots clés permet de s’assurer qu’il y a une demande pour ce que l’on écrit, tout en optimisant son futur article pour le référencement. Regarder de manière critique ce que font les autres peut également nous permettre de déceler des parties plus faibles ou, mieux encore, des parties où nous sommes en désaccord. Résultat : on peut obtenir un article bien plus abouti et solide.
      Je suis d’accord, ça ne sert à rien de ressortir sans cesse les mêmes sujets si on a rien de plus à apporter. Si c’est juste pour dire différemment ce qu’un autre a déjà dit, ça n’apporte aucune valeur.
      L’important, c’est de donner des informations utiles et un point de vue différent à son lecteur, tout en rendant la lecture agréable. Et dans la recherche d’un contenu original, il ne faut pas non plus laisser sur le carreau les débutants, surtout si la niche est technique. Il en faut pour tous les niveaux.

  • Très bonne synthèse, que j’aurais aimé lire à mes débuts. On croit à tord qu’un article s’écrit qu’avec le coeur… alors que que c’est tout une stratégie qui se pense

    • Merci beaucoup pour ton commentaire, Nicolas ! Effectivement, je voulais aider les blogueurs qui débutent en répondant aux questions et problèmes que je rencontre assez souvent. Et oui, il y a une stratégie derrière chaque article, mais rien ne nous empêche d’écrire aussi avec le cœur ! C’est aussi une question de passion 😊

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >
    Success message!
    Warning message!
    Error message!